...Romaine!

Mettre nos sacs en voiture, 

(presque) tous nos enfants.

Et rouler jusqu'à Rome!

A0010035A0010041

A0010046fullsizeoutput_afe6

A0010096fullsizeoutput_afe7

A0010182A0010168

fullsizeoutput_afe8A0010221

fullsizeoutput_aed8fullsizeoutput_addf 

A0010255fullsizeoutput_af01

A0010275fullsizeoutput_af6c

A0010296fullsizeoutput_af67

fullsizeoutput_afecfullsizeoutput_aeee

A0010381A0010382

fullsizeoutput_afedfullsizeoutput_ae5f 

fullsizeoutput_afeeA0010444

fullsizeoutput_af5afullsizeoutput_af5f

fullsizeoutput_afeffullsizeoutput_ae3d

fullsizeoutput_ae2efullsizeoutput_aded

fullsizeoutput_aff0fullsizeoutput_aff1

fullsizeoutput_aff2fullsizeoutput_ada4

 

Retrouver des pompons très souriants,

plonger dans une piscine Genevoise (glacée),

dormir dans des lits à baldaquins, dans une tour médievale,

entendre parler Italien à Lucca,

attendre que le Varco soit non attivo,

arriver de nuit à Rome...

Retrouver un ami garde Suisse,

écouter S.jouer un morceau de Tiersen sur l'orgue dans leur chapelle,

collectionner les plumes de perruches,

Grimper en haut du dôme de st Pierre,

avoir le souffle coupé (à nouveau!),

rêver des armes et des uniformes...

Se demander pourquoi nous n'avons pas un peu de sang Suisse...

Repartir "chez nous",

et entendre Célestine nous dire qu'elle ne souvient plus de notre maison:-(

Filet manger de la pizza bianca et de la mozarelle stracciatela (rien de meilleur)

dans le jardin du castello sant Angelo.

retrouver la Trinité des Monts,

être accueillis comme si nous étions partis la veille

et avoir le privilège de monter tout en haut du clocher...

Moment suspendu (merci père DMD!)

Jouer dans le cloitre de saint Louis des Français, ou sur la terrasse...

traverser tout Rome à pied pour nous plonger dans les catacombres de San Sebastiano.

Faire du vélo ou de la trotinette piazza Cavour, comme avant!

Construire des barrages dans le jardin Borghese.

Profiter  de jolies retrouvailles...

Manger des glaces, des pizzas,

prier, rire et retrouver nos amis du séminaire...

Quitter Rome sous des trombes d'eau,

mais se baigner dans les vagues gigantesques de Deiva Marina,

souffler les 11 bougies plantées dans un tiramisu...

Admirer le Luberon et gouter une tarte tatin aux coings délicieuse,

terminer par des retrouvailles au monastère de St michel de Frigolet.

 

Rendre grâce!

***Ciao Roma, ci vediamo!***

 

Bien évidemment il y a eu les kilomètres...

Mais il y a surtout eu tous les amis croisés...

les paysages incroyables,

Cette tour médievale dans le centre de Lucca,

avec sa terrasse surplombant la ville...

La chance de se garer dans le viccolo de Saint Louis des Français

(et d'emporter vélos et trotinettes!)

Ce jardin bienvenu dans cette petite cité balnéaire où nous avons fait sécher

serviettes et maillots de bain...

 

Et il y a eu, bien évidemment , ce chauffeur parfait!

Merci mon L!